ordiecole.com : andré corswant (3.5.1910 - 23.8.1964)

portrait d'André Corswant (1910-1064)

à consulter : le fonds André et Marcelle Corswant (à la bibliothèque de la ville de La Chaux-de-Fonds) : 1

Voici pour commencer l'autobiographie d'André Corswant ( aux formats *.html et *.txt )
écrite en 1948, année de sa première élection à l'exécutif communal
où il sera réélu sans discontinuer tous les quatre ans jusqu'à son décès en montagne en 1964


extraite d'un ouvrage très intéressant publié en 1975 à la mémoire d'André Corswant par ses amis
(115 pages, catalogue RERO numéro 1189573 )

  • André Corswant (3.5.1910-23.8.1964) selon le dictionnaire historique de la Suisse / ouvrez ce dictionnaire !

  • octobre 1933 : naissance à La Chaux-de-Fonds de sa fille unique Lucienne

  • 1936 : 800 brigadistes quittent la Suisse pour aller au secours de la République Espagnole
       à leur retour, la "justice" suisse, qui préférait nettement les fascistes, condamnera ceux qui sont rentrés vivants
       voir le film de Daniel Künzi (né en 1958) : La Suisse et la guerre d'Espagne (2002)
       les brigadistes ne seront réhabilités que le jeudi 12 mars 2009, généralement après leur mort... : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

  • 25 janvier 1937 : André Corswant s'oppose à l'ex-conseiller fédéral (1919-1934) fribourgeois Jean-Marie Musy (1876-1952), successeur de Gustave Ador (1845-1928), qui donne une conférence à La Chaux-de-Fonds; Musy est un anticommuniste forcené qui craint nettement plus Staline que Hitler ( voir www.hebdo.ch ). Le médecin lucernois Franz Riedweg, qui sera engagé dans la SS le 1er juillet 1938 par le Reichsführer Heinrich Himmler lui-même, accompagne Musy ce soir-là, sans toutefois entrer dans la salle communale. C'est ce même 25 janvier 1937 que meurt le docteur Eugène Bourquin, organiseur nationaliste de la manifestation qui prolonge la conférence; André Corswant est immédiatement interdit d'enseignement par le Conseil d'Etat neuchâtelois composé en totalité de membres des partis bourgeois; le parti communiste est interdit par le Conseil d’Etat, avec ratification populaire le 25 avril 1937 (17.000 voix contre 8000).

    Guisan en compagnie de Mussolini et du roi d'Italie assiste aux manoeuvres de l'armée du Duce --- Mussolini sera exécuté le 28 avril 1945, pendu par les pieds le 29 et Hitler se suicidera le 30 dans son bunker de la chancellerie du Reich de Berlin --- Guisan survivra à ses compromissions

  • chronologie 39-45 : 1
  • chronologie 1939-1945 selon l'Hebdo : camps d'extermination

  • 1937 : l'université de Lausanne, avec l'accord du Conseil d'Etat, confère à son ex-étudiant Mussolini (qui avait été auditeur pendant un semestre), au pouvoir en Italie depuis octobre 1922, un doctorat honoris causa pour avoir réalisé "une organisation sociale qui a enrichi la science sociologique" ( voir la page fascisme du dictionnaire historique de la Suisse, écrite par Mauro Cerutti ) : 1
  • Livre blanc de l'Université de Lausanne sur le doctorat honoris causa de Benito Mussolini, nº spécial de Uni Lausanne, juin 1987, 89 p.
  • Matériaux pour servir à l’histoire du doctorat h.c. décerné à Benito Mussolini en 1937 / recueillis par Olivier Robert, Lausanne, Université, 1987, 247p., 29 Fr.
  • Claude Cantini, Benito Mussolini et l’Université de Lausanne, Forel/Lavaux, 1987, 16 p.
  • Claude Cantini, Le Fascisme italien à Lausanne 1920-1943, Lausanne, Cedips, 1976, 71 p.
  • 8 juin 1937 : le Conseil d'Etat neuchâtelois, présidé par Jean Humbert, s'oppose à une décision de la commission scolaire de La Chaux-de-Fonds et retire au citoyen André Corswant le droit d'enseigner dans les écoles publiques du canton de Neuchâtel.

  • juillet 1937 : procès relatif à l'"assassinat" du Dr Bourquin : le dossier faisait 900 pages !

  • l'entre deux guerres et André Corswant sur le site du musée d'histoire de La Chaux-de-Fonds : 1, 2, 3
  • exposition 100 ans de syndicalisme au pays de Neuchâtel (Marc Perrenoud) : 1, 2

  • 23 mai 1944 : le Conseil d'Etat neuchâtelois élimine dix conseillers généraux élus : 1

  • Le camarade Fritz (Fritz Moser 1890-1965 / Christian Gerber) : 1
  • Mon voyage en URSS (Léon Nicole) : 1

    ces livres se trouvent peut-être à la "librairie des auteurs suisses"
    de Roland Tolmatchoff, rue Hugo de Senger 5 et 8, Genève, téléphone 022 320 2323 / 1, 2, 3


    André Corswant est décédé dans un accident de montagne le 23 août 1964 : 1
    Un impressionnant cortège eut lieu en sa mémoire avenue Léopold-Robert.

  • notre page margot
  • notre page ouvrier horloger
  • notre page Chaux-de-Fonds
  • notre page Jean-Marie Musy, conseiller fédéral de 1919 à 1934
  • notre page Marcel Pilet-Golaz, conseiller fédéral de 1928 à 1944

    retour à la page d'accueil de ordiecole.com

    vous consultez la page http://www.ordiecole.com/chauxdefonds/corswant.html